Programme

Un peu d’histoire

Apparu au début des années 1860, le vélocipède à pédales, dit Michaux du nom de l’artisan français qui l’a lancé, a connu un vif succès à partir de 1867. Objet de loisir dans un premier temps, il a rapidement révélé son potentiel grâce aux frères Aimé et René Olivier accompagnés de Georges de La Bouglise qui réalisèrent le premier grand voyage en deux-roues au monde, de Paris à Avignon, en 1865 avant de fonder, avec leur frère Marius Olivier, Michaux et Cie qui deviendra la Compagnie Parisienne des Vélocipèdes.

Après la première course de vitesse sur route au monde, Paris-Versailles, le 8 décembre 1867, furent organisées différentes manifestations notamment dans le jardin du Pré Catelan et la première course de vitesse officielle sur piste au Parc de Saint-Cloud le dimanche 31 mai 1868.

Prog SC Plaque 1938Cette dernière a déjà été commémorée le mardi 31 mai 1938, à l’occasion de son 70e anniversaire, par le Touring Club de France qui apposa sur la grille d’enceinte du parc deux plaques, qui ont pieusement été conservées jusqu’à nos jours. Le centenaire, en mai 1968, a dû être annulé.  L’année 1868 est considérée comme l’année charnière dans l’histoire du développement du cycle dans le monde.

« Dans l’énumération des âges, on appellera 1868, l’année du vélocipède, comme on dit de 1497, année de la découverte de l’Amérique » Aimé Vingtrinier, bibliothécaire en chef à la ville de Lyon.

Le projet

Pour commémorer le 150e anniversaire de ces événements, une quinzaine de vélocipédistes, en costume d’époque, réitéreront l’exploit de leurs valeureux ancêtres, le samedi 26 mai 2018, sur d’authentiques vélocipèdes datant de la fin des années 1860.

Venant de France, d’Angleterre, d’Allemagne, du Japon et, peut-être même du Canada, ils chevaucheront les machines issues de leurs collections personnelles.

D’ores et déjà des personnalités ont prévu de faire l’honneur de leur présence :

  • Keizo KOBAYASHI, éminent historien, spécialiste des origines du cycle,
  • John MOORE, petit-fils de James Moore, vainqueur d’une des courses de Saint-Cloud en 1868,
  • La famille OLIVIER, descendante des pionniers de l’industrie du cycle en  France,
  • Les familles de LA BOUGLISE et ARMENGAUD, descendants des organisateurs des courses du parc de Saint-Cloud.

D’autres personnalités, locales, médiatiques ou dont le nom a marqué l’histoire de la vélocipédie, sont attendues.

Les organisateurs et les participants

Tous passionnés par l’histoire du cycle, amateurs ou collectionneurs, les organisateurs et les participants aiment à redonner vie au temps des vélocipèdes et partager leur enthousiasme avec le grand public.  Les événements qu’ils organisent ou auxquels ils participent ont un caractère strictement amical, sans aucun but lucratif ou commercial, ni subvention, ni sponsor.

Ils ont à leur actif de multiples événements dont :

  • Paris-Avignon à vélocipède en août 2015 pour les 150 ans du premier voyage cyclotouriste,
  • Nancy-Karlsruhe en draisienne en mai 2017 pour le bicentenaire de l’invention de la draisienne,
  • Paris-Versailles à vélocipède en décembre 2017 pour les 150 ans de la première course cycliste sur route.

Ils préparent également, pour novembre 2019, les 150 ans de la course Paris-Rouen.

L’événement du samedi 26 mai 2018 sera porté par l’association ParisVelocipedia.

 

Prog Icone
PRÉ CATELAN

Descriptif

La rétrospective commencera à 09h00 dans le Jardin du Pré Catelan, un petit déjeuner sera servi à l’intention des participants à 09h30 dans le bâtiment dit Le Petit Buffet qui figure sur les gravures d’époque.

Prog PC Gravure courseSource :  gravure parue dans L’Univers illustré le 6 juin 1868, page 348

Parade dans le jardin du Pré Catelan

Vers 10h00 les vélocipédistes effectuerons quelques tours sur l’anneau du jardin pour prendre des photos et se remettre en situation (voir plan n° 1).

Prog PC Reconstitution

Cette parade permettra à la fois aux vélocipédistes de découvrir le parc et au public d’entrer en contact avec eux pour découvrir les origines de la bicyclette.

Une petite animation est prévue au théâtre de verdure du Jardin Shakespeare en préambule au spectacle Pierre et le loup qui sera donné à 11h00.

Randonnée dans le bois de Boulogne

Vers 11h15 le groupe des vélocipédistes quittera le jardin du Pré Catelan par la porte de Suresnes en direction du carrefour des Anciens Combattants à Boulogne-Billancourt.
L’itinéraire empruntera les pistes cyclables (voir plan n° 2).

Prog PC Bois de Boulogne
Source : Le Monde Illustré n°167,  édition du 28 novembre 1868, avec le commentaire suivant
 « Le prince impérial1, qui cultive tous les exercices du corps, a un goût prononcé pour le vélocipède. En compagnie de son cousin, le fils du duc d’Albe, il parcourt sur ce véhicule de nouveau genre, les allées du parc de la résidence impériale et se montre très adroit, dans le maniement de son bicycle. »
1 Napoléon Eugène-Louis-Jean-Joseph, Prince impérial, fils de Napoléon III, fut surnommé par les caricaturistes, après la chute du régime, Vélocipède IV.

Trajet du bois de Boulogne au domaine de Saint-Cloud

Le trajet dans Boulogne-Billancourt empruntera l’avenue Jean-Baptiste Clément, la place Bernard Palissy, le rond-point Rhin et Danube et l’avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny.
Un arrêt photo est prévu face au Théâtre de l’Ouest Parisien, place Bernard Palissy.

Les vélocipédistes traverseront ensuite le pont de Saint-Cloud pour atteindre la place Georges Clemenceau,  l’avenue de la Grille d’Honneur et pénétrer dans le domaine à Saint-Cloud où se poursuivra l’événement (voir plan n° 3).

Prog Icone
PARC DE SAINT-CLOUD

Descriptif

Les vélocipédistes franchiront la grille d’honneur du domaine de Saint-Cloud vers 12h15.

Un déjeuner champêtre aura lieu dans l’enceinte du parc, au restaurant Brumaire, de 12h30 à 13h45.

Promenade historique guidée

L’après-midi débutera par une promenade historique guidée de 7 km, en vélocipède, de 14h00 à 15h30 (voir plan n° 4).

Ce parcours sera un moment privilégié de contact avec le public qui pourra échanger avec « ces merveilleux fous roulants sur leurs drôles de machine »  qui ont révolutionné le transport individuel dans le monde.

L’itinéraire passera par le bassin de la Grande Gerbe puis se poursuivra en direction de La Faisanderie pour atteindre l’allée de la Lanterne (arrêt de regroupement).

Il empruntera ensuite l’allée de Versailles puis l’allée de Chartres pour rejoindre le rond de la Ballustrade (arrêt prolongé pour admirer le panorama).

Il repartira par l’allée de Chartres jusqu’à la Grande Gerbe avant de descendre le Tapis Vert pour s’arrêter devant le bassin des Vingt-Quatre Jets (arrêt prolongé pour évoquer l’histoire et les Lions de Médicis).

La visite continuera par l’allée de la Carrière jusqu’à l’allée de Versailles où les vélocipédistes devrons mettre pied à terre pour descendre la zone pavée, trop pentue et trop glissante pour des vélocipèdes. Ils enfourcheront de nouveau leurs machines à partir de l’allée du Mail en direction de la Grille de Sèvres (arrêt de regroupement).

Le groupe longera ensuite la grille d’enceinte avant de bifurquer à gauche pour aller admirer un des rares vestiges du Palais de l’Industrie qui accueillit la Première Exposition Universelle, une Gloire tenant dans ces mains des couronnes La France couronnant de laurier l’Art et l’Industrie. Le Palais de l’Industrie  hébergea  en 1867 un manège de vélocipèdes. Il sera détruit pour laisser place au Petit et au Grand Palais édifiés pour l’Exposition Universelle de 1900.

Un arrêt est prévu au niveau du bassin inférieur de la Grande Cascade, point de départ et d’arrivée des courses en 1868.

Les vélocipédistes rejoindront enfin la grille sur laquelle est apposée la plaque commémorative du Touring Club de France pour rendre un hommage pionniers de la course cycliste.

Prog SC TCF 1938Source :  photo parue dans la Revue du Touring Club de France en Juillet 1938, page 222

Courses de vitesse et de lenteur

Prog SC CoursesSource :  gravure parue dans L’Illustration du 6 juin 1868, page 364

Les courses se dérouleront entre 16h00 et 17h00.

Elles auront lieu sur l’allée centrale entre le bassin inférieur la Grande Cascade et la grille du pont de Saint-Cloud, sur une piste linéaire de 350 mètres, soit une distance à parcourir, aller et retour, de 700 mètres (voir plan n° 5).

Il y aura en alternance des courses de vitesse sur 700 mètres et des courses de lenteur sur 100 mètres, elles comporteront trois manches d’environ cinq minutes chacune.

A l’issue des courses, vers 17h30, une remise de prix est prévue au pied du bassin supérieur de la Grande Cascade.

Les organisateurs :

  • Brigitte OLIVIER, communication,
  • Francis ROBIN, historien spécialiste du cycle,
  • Guy GAUDY, architecte du projet.

Courriel : velocipedistes@yahoo.com 

Publicités